Botox 2019

Note ce post

Comment décider d’utiliser l’acide hyaluronique ou le botox ?

Tout d’abord, cela dépend des zones du visage où les rides se sont formées. « Le Botox ne peut être utilisé que dans le tiers supérieur, c’est-à-dire la zone du visage qui va du nez vers le haut, affectant le front et le contour des yeux. Si la toxine botulique était injectée dans la région autour de la bouche, nous aurions du mal à parler ! L’acide hyaluronique, par contre, peut être utilisé sur tout le visage.

Ce qui rend l’un ou l’autre traitement préférable est l’état de la peau et plus précisément le stade de vieillissement. Généralement, l’acide hyaluronique en cas de vieillissement léger à modéré ou même pour régénérer le visage un peu « vidé », et lui redonner ainsi les proportions du passé. Le Botox, par contre, est plus approprié dans le cas des rides profondes, même si aujourd’hui nous avons tendance à combiner les deux traitements pour garantir des résultats naturels ».
Comment contrôler le vieillissement de la peau ?

« Grâce à des technologies de pointe qui reproduisent des photos tridimensionnelles à haute résolution du visage pour évaluer l’âge physiologique de la peau. La machine la plus innovante s’appelle Vectra XT® et, en plus de capturer des images 3D, elle simule les effets des traitements de manière fidèle. Il assure ainsi une meilleure compréhension entre le médecin esthétique et le patient, et surtout les met à l’abri des surprises.

Sites internet à découvrir :

  1. https://www.entourage.ch/fr/technologies/injectables/toxine-botulique/
  2. https://fr.wikipedia.org/wiki/Toxine_botulique
  3. https://www.chuv.ch/fileadmin/sites/glg/documents/gastroscopie_avec_injection_de_Botox_092018.pdf

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *