Acheter une maison sur Vaud, comment faire ?

Critères d’achat d’une maison

Quels devraient être vos critères pour l’achat d’une maison ? Combien d’argent devez-vous mettre de côté ? Vous cherchez une maison plus petite avec une petite mise de fonds ? Si c’est le cas, cet article est pour vous. En outre, il explique ce que l’évaluateur recherche dans une maison pour en déterminer la valeur. L’emplacement, la taille et le nombre de pièces ne sont pas les seuls facteurs pris en compte par les évaluateurs, car il existe plusieurs autres facteurs qui influenceront votre décision.

Si vous ne savez pas comment trouver un financement pour une maison, vous pouvez vous renseigner auprès des banques pour en savoir plus.

Exigences en matière de mise de fonds

Les exigences en matière de mise de fonds pour l’achat d’une maison varient selon le type de prêt que vous souhaitez obtenir et le prêteur que vous choisissez. Votre cote de crédit, l’argent dont vous disposez et votre ratio dette/revenu sont autant de facteurs qui déterminent le montant de la mise de fonds que vous pouvez vous permettre. En règle générale, vous devrez verser une mise de fonds minimale de 20 % sur un prêt conventionnel. Dans certains cas, vous pouvez obtenir un prêt avec un acompte de 3 % seulement.

Emplacement

Que vous soyez du millénaire ou d’une génération plus âgée, l’emplacement est un facteur important à prendre en compte lors de l’achat d’une maison. Il aura une incidence sur le prix de votre maison, car l’emplacement peut grandement influencer sa valeur. Plus l’emplacement est bon, moins la maison sera chère, mais plus la zone est désirable, plus elle sera chère. Toutefois, l’emplacement peut être modifié si nécessaire. Les milléniaux représentent la plus grande génération d’acheteurs de maisons, et ils choisissent souvent d’acheter des maisons dans des quartiers qui sont sujets au changement et à la gentrification.

Taille

La taille générale de la maison est un bon point de départ pour la recherche d’une maison. Déterminez le nombre de chambres à coucher et de salles de bains dont vous aurez besoin, ainsi que la superficie en pieds carrés que vous souhaitez pour la maison. Ensuite, tenez compte de vos besoins et désirs personnels. Si vous prévoyez d’avoir une famille, vous devriez envisager une maison plus grande que si vous êtes célibataire et vivez seul. Cependant, n’oubliez pas que la taille n’est pas tout.

Aménagement

L’un des critères les plus importants à prendre en compte lors de l’achat d’une nouvelle maison est son aménagement. De nombreuses personnes ont tendance à oublier la disposition de leur maison après y avoir vécu pendant plusieurs années. Cela devient une seconde nature pour eux de faire les activités quotidiennes dans leur maison d’une certaine manière. Mais les mauvais agencements rebutent les acheteurs potentiels. Lorsque vous entrez dans une maison, voulez-vous que vos invités voient la chambre principale ? Est-il facile de s’y retrouver ?

Valeur de revente

Si la valeur de revente est un facteur important dans l’achat d’une maison, l’emplacement peut être un élément important à prendre en considération. La valeur de revente peut également être affectée par son état et sa disposition, ainsi que par d’autres facteurs. L’emplacement peut également jouer un rôle dans la valeur de la maison, tout comme les conditions économiques et de marché. Il peut être utile de consulter un agent immobilier ou de rechercher des maisons comparables qui ont été vendues récemment dans votre région. Vous pouvez également prendre en compte le temps moyen pendant lequel ces maisons sont restées sur le marché.

Coût

L’un des aspects les plus intimidants de l’accession à la propriété est le coût d’achat d’une maison. Bien que le paiement de l’hypothèque soit probablement votre plus gros coût récurrent, il y a d’autres coûts à considérer. La mise de fonds est le coût initial le plus important de l’achat d’une maison, et plus votre mise de fonds est importante, plus vos versements hypothécaires seront faibles. Pour vous aider à planifier ces coûts, pensez à Homes for Heroes et à ses ressources. Bien que le processus d’achat d’une maison puisse être accablant, il existe plusieurs façons de réduire les coûts.

Options de négociation

Lors de la négociation de l’achat d’une maison, il existe de nombreuses stratégies que vous pouvez utiliser pour obtenir le meilleur accord possible. Vous pouvez essayer de travailler sans représentation, ce qui peut faire baisser votre prix d’un tiers ou plus. C’est risqué, mais cela pourrait vous faire économiser des milliers de dollars à long terme. Par exemple, vous pouvez obtenir du vendeur qu’il renonce aux frais de clôture. Une autre option consiste à travailler avec un agent immobilier qui vous aidera à négocier.

 

Voir https://www.mobiliere.ch/assurances-et-prevoyance/habitat-et-propriete/guides/ce-qu-il-faut-savoir-sur-le-financement-d-un-logement-en-propriete pour en savoir plus !

Comment installer un système d’alarme ?

Comment installer un système d’alarme anti-intrusion résidentiel

Comment installer une alarme anti-intrusion à domicile ? La question est souvent posée par beaucoup. Évidemment, la réponse n’est pas si simple et vous devriez évaluer au cas par cas et maison par maison. Ce que je peux faire, c’est vous donner quelques suggestions sur le nombre de capteurs à installer, en particulier où les installer et quel type choisir. En plus bien sûr des schémas d’installation

Commençons par la centrale électrique.

Pour commencer à comprendre comment installer une alarme anti-intrusion pour la maison, je commencerais par la centrale . En fait, l’unité de commande est le cœur du système et doit être choisie non pas par hasard mais en fonction de vos besoins.
Dans le cas de Bticino, nous pouvons choisir une unité centrale avec une carte IP intégrée (pour connecter l’alarme anti-effraction à Internet) ou simplement… honnêtement, je préférerais la première solution car de nos jours, la gestion d’une centrale via App est d’une importance fondamentale. Le système d’alarme Bticino que nous pouvons choisir varie de 16 à 128 entrées. Évidemment, nous avons les cartes d’extension que nous pouvons connecter au panneau de contrôle par l’intermédiaire du bus. Habituellement, un seul détecteur doit être connecté à une entrée, même si en réalité deux ou trois peuvent être connectés en série. Il y a cependant un inconvénient : lorsqu’un de ces capteurs entre dans l’alarme, nous ne savons pas de quoi il s’agit, donc même en cas de panne, nous ne savons pas immédiatement avec certitude quel est le détecteur défectueux.

Où installer les détecteurs ?

La réponse logique serait : portes et fenêtres. Bien sûr, mais n’oublions pas que la gamme de contacts magnétiques et de détecteurs est très large et varie en fonction de nos besoins. Si je néglige les contacts magnétiques pour les portes et fenêtres, j’aimerais me concentrer sur le choix du détecteur infrarouge. Dans ce cas, les infrarouges sont un peu “dépassés et ne sont pas utilisés presque” au détriment des détecteurs à double technologie, c’est-à-dire à micro-ondes et volumétriques. Les secondes garantissent une quantité beaucoup plus faible de fausses alarmes par rapport aux infrarouges classiques et pour cette raison, elles sont préférées aux premières. En outre, il est devenu essentiel de tenir compte de l’existence de capteurs d’immunité des animaux de compagnie dans une alarme antivol à domicile pour ceux qui (maintenant presque tous) ont un animal de petite à moyenne taille. En fait, les détecteurs d’immunité des animaux de compagnie pour les alarmes domestiques, sont utilisés précisément pour empêcher le système d’entrer dans l’alarme au cas où vous détecteriez le passage de votre animal.

Les compagnons du devoir : les pros du bâtiment

batiment compagnon devoir“Tout est difficile avant d’être simple. ”  Thomas Fuller (compagnon du devoir)

 

Les compagnons du devoir : origine

 

De mémoire de sachant, l’histoire des compagnons du devoir est étroitement  liée  à l’histoire très ancienne du compagnonnage qui a  été très actif durant la période du Moyen âge lorsqu’il s’est agi de réaliser de grands travaux.

L’association par contre nait dans les années 40 précisément en 1941. Il lui a fallu seulement deux ans pour être reconnu comme étant une association d’utilité publique. Elle s’intéressera dès ses débuts au secteur du bâtiment  au secteur du bâtiment qu’elle met au cœur de son action.

 

Les mutations du mouvement des compagnons du devoir

Aujourd’hui c’est association est composée de trois grands groupes qui sont l’Union compagnonnique, l’Association ouvrière des Compagnons du Devoir et du Tour de France, et la Fédération compagnonnique des métiers du bâtiment.

 

Dans la société actuelle ils sont reconnus comme étant des individus dont le savoir-faire dans le secteur du bâtiment est inégalable. Ils jouissent du respect et de la considération de tous.  Lors de leur tour de France, ils partent de chantier en chantier  réalisant des travaux d’excellente qualité.

.

Il est important de savoir que leur activité a connu un moment de gloire au milieu du 19è siècle avant de connaitre un recul avec l’industrialisation. Le mouvement a finalement effectué une mue, une sorte de renouveau afin de faire face aux défis du monde moderne.

A l’heure où j’écris ces lignes, le mouvement œuvre d’avantage à assurer une formation professionnelle à de jeunes gens dans les métiers du bâtiment. L’âge minimum des apprenants tourne autour de quinze ans cependant des formations destinées à des personnes ayant un profil plus avancé (période post baccalauréat) est également dispensée. Il est par contre nécessaire de noter  qu’au-delà de la mise à disposition des apprenants d’outils permettant d’avoir une connaissance parfaite du métier, des valeurs telles que le don de soi, le partage avec la communauté leur sont inculquées tout au long d’un tour de France. Au-delà de  l’aspect professionnel ce sont également de grands hommes que ce système espère voir émerger. Des hommes dont le savoir-faire n’a d’égal que la probité ou encore l’empathie.

 

Devenir compagnon du devoir cela vous tente ?

Et bien sachez que pour faire partir de groupement vous devez suivre un processus assez clair. Dans un premier temps il vous faudra obtenir un statut d’aspirant. L’obtention de ce statut passe par  la réalisation en tant qu’apprenti d’un travail d’adoption. Vous devrez dans cette optique montrer votre dévouement pour la bonne cause         .Et si la communauté est d’avis que vous avez réalisé cette tâche comme il se devait  alors vous obtiendrez le statut d’affilié ou adoption2. Bien entendu tout ceci n’est pas toujours aisé car il n’est pas ici question que de compétences mais également de votre capacité à vous insérer dans la communauté et développer d’excellents rapports d’un point de vue humain avec ses membres. L’avis de tous les autres membres comptera donc dans votre choix.

Plus tard,  vous devrez être capable  de réaliser un chef d’œuvre en matière de bâtiment (une pièce de réception) dont la vénusté fera l’unanimité et vous obtiendrez le statut de compagnon. Un vrai compagnon du devoir doit maitriser l’un des métiers dans le domaine du bâtiment, des matériaux souples, de la métallurgie, de l’aménagement et de la finition des bâtiments. C’est un gage  d’excellence, mais également la preuve de la capacité à être empathique en tendant la main aux plus jeunes et

en faisant preuve de mansuétude durant l’apprentissage de ceux-ci . Bravo aux compagnons du devoir qui sont les rois du Bâtiments et des travaux itinérants, des rois de la formation, un gage d’espérance pour un avenir radieux et la réalisation d’un vieux rêve : un homme un toit !

 

A titre d’additif :  J’ai rédigé cet article  dans le but de rendre un vibrant hommage aux compagnons du devoir dont l’œuvre en France est vraiment gigantesque. Au delà de la maitrise dont ils font preuve lorsqu’il s’agit de réaliser des ouvrages , il faut saluer leur capacité à donner de leur temps pour transmettre leur connaissance du métier et ainsi accompagner les plus jeunes apprenants dans leur quête du savoir. J’invite tous les jeunes désireux de rejoindre les compagnons du devoir de ne point hésiter. Tentez votre chance car l’œuvre est très noble. Bonne chance !

Ps : Plus de deux ans après la publication de cet article , nous recevons de nombreux témoignages de personnes qui saluent l’action louable des compagnons du devoir? Je pense que c’est vraiment intéressant à lire.