Qu’est ce que le moteur de recherche Google ?

communication-digitale-web-agence

Le terme optimisation pour les moteurs de recherche n’est plus inconnu. Cependant, il ne reçoit pas l’attention qu’il mérite, car pour beaucoup, le concept d’OSE est encore quelque chose de théorique et d’abstrait.

Le référencement est toujours un outil de marketing en ligne très puissant, avec lequel on peut obtenir des clients potentiels à long terme grâce au moteur de recherche. Une fois que nous comprenons le fonctionnement du moteur de recherche Google et les étapes qu’il suit pour trouver du contenu, l’interpréter et le placer dans les résultats de recherche, nous pouvons commencer à bénéficier du référencement et à améliorer notre présence en ligne.

Voici comment fonctionne le moteur de recherche Google

Afin d’obtenir un trafic organique d’un moteur de recherche tel que Google, il est important que le contenu soit accessible et interprétable par vos crawlers. On pourrait imaginer ces crawlers comme des araignées qui se déplacent sur la toile en essayant de trouver de nouveaux documents par le biais de liens. Le moteur de recherche évalue ensuite l’information et l’inclut dans son index.

Prenons un exemple : mondomaine.com/répertoire/exemple-article/

Le moteur de recherche trouve l’article sur ce site et l’inclut dans son index. Lorsqu’un utilisateur effectue une requête, il affiche tous les résultats qu’il a trouvés à son sujet, classés par pertinence.

Dans ce cas, l’objectif de l’optimisation pour les moteurs de recherche est de faire de notre site web la meilleure réponse aux demandes de l’utilisateur. En outre, ces requêtes ou mots clés doivent avoir un volume de recherche et une pertinence thématique, pour obtenir un trafic qualifié de manière organique.

Voyons clairement l’ensemble du processus :

Étape 1 : Le crawler recherche de nouveaux documents pour l’index du moteur de recherche et évalue également les documents déjà indexés.
Étape 2 : Le moteur de recherche crée son propre index avec les documents trouvés.
Étape 3 : L’utilisateur saisit une requête dans le moteur de recherche.
Étape 4 : Le moteur de recherche compare tous les documents de son index et tente d’identifier précisément le contenu ayant la plus grande valeur pour l’utilisateur, en le triant par pertinence.

Comment pouvons-nous aider le moteur de recherche ?

Lors de la création de contenu, nous devons faciliter la tâche du moteur de recherche. En outre, la première étape consisterait à choisir les mots clés en tenant compte du volume de recherche et de la concurrence afin de générer du trafic à long terme.

Il est important que chaque url se concentre sur un mot-clé. S’il y en a plusieurs sur le même mot-clé, le moteur de recherche aura du mal à décider lequel est le plus pertinent. Ces facteurs SEO On Page aideront le moteur de recherche à faire son travail :

Mots-clés pertinents dans le titre
Mot-clé pertinent dans la description
Mot-clé pertinent dans l’URL
Utilisez les liens internes
Utilisez les étiquettes h1, h2 et h3
Entrez les mots clés appropriés et leurs synonymes dans le texte

Ces facteurs servent, entre autres, au moteur de recherche pour identifier le thème principal du contenu. Plus un document est optimisé par rapport à la requête d’un utilisateur, plus il a de chances d’être classé par le moteur de recherche.

Éviter les erreurs courantes de référencement

Les moteurs de recherche accordent une grande importance à l’efficacité, ce qui signifie qu’ils veulent dépenser le moins d’énergie possible pour trouver de nouveaux contenus et les traiter. C’est pourquoi les webmasters doivent veiller à toujours envoyer les bons signaux aux crawlers. Par exemple, les codes d’état des moteurs de recherche permettent de détecter si des documents sont accessibles ou si des documents déjà enregistrés peuvent être trouvés sous une autre URL (redirection). D’autre part, nous devons toujours mettre l’accent sur les besoins des utilisateurs lors de la création de contenu.

Si vous cherchez une agence web pour booster votre agence seo lausanne au niveau des moteurs de recherche comme Google, n’hésitez pas à rechercher un particulier ou une bonne agence web capable de faire le travail.

Les questions suivantes peuvent être très utiles :

Ai-je donné une approche correcte des mots-clés pour chaque document ?
Le mot-clé a-t-il un volume de recherche ?
Toutes les urls apportent-elles une valeur ajoutée ou dois-je désindexer les contenus de mauvaise qualité ?
Le crawler du moteur de recherche peut-il atteindre mes documents et les traiter, ou dois-je améliorer l’accessibilité et la structure du site ?
Mon contenu offre-t-il une valeur à l’utilisateur pour être classé comme contenu de haute qualité ?
L’utilisateur reste-t-il sur la page ou ai-je un taux de rebond élevé ?
Est-ce que j’utilise des liens internes pour améliorer l’accès à tous les documents ?
D’autres sites web recommandent-ils mon contenu par le biais d’un lien retour ?
Les liens permettent au moteur de recherche de déterminer la pertinence

Les liens de qualité continuent à jouer un rôle important dans le domaine de l’optimisation des moteurs de recherche, bien que l’effet ait diminué ces dernières années. L’idée originale est la suivante : un lien de retour est une « recommandation » vers un autre site web et cela donne à google une idée de la qualité du contenu. À quoi doit ressembler ce lien ? Pour que le lien retour nous aide à améliorer notre classement, il doit provenir d’un site web de qualité en rapport avec le sujet de notre domaine. En outre, la manière dont le lien est intégré est très importante. Idéalement, le lien devrait être placé dans le contenu du site web, en utilisant un mot-clé pertinent comme texte d’ancrage et être en « follow » afin que le robot Google puisse le suivre. Dans cet article, vous trouverez d’autres conseils pour créer des liens de qualité.

Conclusion

Malgré le fait que l’optimisation pour les moteurs de recherche comporte de nombreux aspects théoriques, les webmasters ont une grande influence sur l’amélioration du web et de son contenu pour répondre aux besoins de l’utilisateur. Pour faciliter la vie du moteur de recherche, nous pouvons combiner les différentes techniques de SEO Onpage et Offpage et augmenter le trafic organique de notre site web à long terme.

Le moteur de recherche Google est donc totalement neutre ?

Pas complètement. Lors de sa création, les résultats de la recherche étaient austères, une liste de dix liens bleus. L’objectif principal à l’époque était de fournir des résultats pertinents pour que les gens puissent s’en occuper le plus rapidement possible. Cela a beaucoup changé au fil des ans. Au lieu de simplement présenter des liens, Google inclut plus d’informations sur ses pages web, ce qui augmente la tension entre les éditeurs et d’autres services, comme le site de revue Yelp, qui dépend du moteur de recherche pour diriger le trafic vers ses pages. Google a fait valoir que les utilisateurs visitent leur site web pour obtenir plus que des liens, ils veulent des informations.

Je vous suggère aussi ces site web d’agence digitale : https://www.creageneve.com/, https://imsgeneva.ch  et https://www.advatera.com .

Cependant, comme Google a intégré dans ses résultats de recherche des informations sur les voyages, les services d’achat ou les critiques de restaurants et d’entreprises locales, ses concurrents affirment qu’il distribue lui-même ses services ou donne la préférence à ses propres services par rapport à ses rivaux. L’Union européenne a souligné que ce traitement préférentiel enfreint ses lois antitrust.

Il y a aussi le problème des préjugés cachés. Il ne s’agit pas de préjugés délibérés contre une idéologie politique, comme le dit Trump, mais de la manière dont les algorithmes ou l’intelligence artificielle vont involontairement amplifier les préjugés sociétaux des minorités, comme les femmes ou d’autres groupes raciaux.

L’inquiétude est que, comme de nombreux ingénieurs de Google sont des hommes blancs ou asiatiques, ils sont moins susceptibles de détecter les problèmes subtils rencontrés par les groupes sous-représentés. Leur moteur de recherche, par exemple, dispose d’une fonction appelée « autocomplétion », qui offre des suggestions de recherche dès qu’un utilisateur commence à taper. Dans le passé, certaines de ces suggestions comprenaient des stéréotypes racistes ou sexistes.

Une formation approfondie et de qualité dans le domaine des traitements médicaux esthétiques comme le Botox, les produits de comblement, la thérapie par dermaroller et les peelings n’est qu’un début. Une fois que vous aurez acquis ces compétences et que vous serez convaincu que vos techniques sont suffisamment avancées pour être compétent dans la fourniture de traitements au public, que ferez-vous maintenant ?

Il est temps de commencer à commercialiser votre entreprise

Que vous ayez déjà une pratique établie et que vous ajoutiez des traitements médicaux esthétiques à votre répertoire, ou que vous démarriez votre entreprise à partir de zéro, vos compétences et votre expertise ne se traduiront jamais en bénéfices sans une réputation fantastique – ou un marketing brillant ! Ces deux facteurs sont liés : à mesure que votre clientèle s’accroît, elle commence à se faire connaître et votre réputation s’en trouve renforcée. Mais vous devez d’abord attirer les premiers flux de patients.

Le marketing peut être une perspective décourageante si vous ne savez pas par où commencer. Il existe de nombreux requins des affaires, désireux de profiter du fait que les esthéticiennes médicales ne sont pas nécessairement douées pour le marketing et la technologie.

Savoir-faire en matière de marketing et de technologie ?

Oui, de nos jours, les deux sont bel et bien liés.

Si certaines formes de marketing hors ligne – annonces et articles dans les magazines et journaux locaux, prospectus ou affiches – peuvent vous être utiles, le marché plus large se cache en ligne. Vous avez la possibilité d’atteindre un plus grand nombre de personnes, plus loin et à un moindre coût. Si vous y parvenez.

Par où commencer ?

Les cours de cosmétique recommandent aux délégués qui cherchent à commercialiser leur activité d’esthétique médicale de suivre quelques principes de base de base :

Créer une marque, pas seulement une entreprise
Passez du temps à choisir un nom et un slogan accrocheurs, à concevoir un logo accrocheur et à vous conformer aux schémas de couleurs, de la papeterie aux sites. L’objectif est d’établir une marque instantanément reconnaissable et si convaincante que les patients potentiels vous choisissent plutôt que vos concurrents.

Décidez qui est votre client cible

Il ne suffit pas d’ajouter un vague titre de « développeur web » à votre profil LinkedIn. Si vous voulez gagner en influence, vous devez vous spécialiser. Vous pouvez craindre que cela ne soit limitatif, mais c’est honnêtement la façon dont tous les meilleurs salariés ont atteint des revenus à six chiffres (et plus).

Une fois que vous avez établi votre créneau (et il est normal de jouer avec après coup), assurez-vous de le communiquer sur le site web de votre portefeuille et sur d’autres supports en ligne. Dans le cadre de ce processus, consacrez un peu de temps au développement de la personnalité de votre client cible (une biographie de base de votre client cible).

Comment augmenter une visibilité commerciale sur Internet ?

 

visibilité commerciale sur Internet

Obtenir des visites, des abonnés, vendre davantage ou fidéliser la clientèle sont quelques-uns des objectifs que poursuivent les entreprises, mais avant que les utilisateurs n’effectuent une conversion, ils doivent connaître l’existence de votre marque. Découvrez comment améliorer votre visibilité

Il est important de ne pas sous-estimer l’influence qu’un bon positionnement sur Internet peut avoir. C’est un canal de communication supplémentaire, mais aussi de vente, dans lequel il n’y a pas de barrières physiques ni d’horaires. Si l’on ajoute à cela les énormes possibilités de segmentation et de personnalisation qu’offre cette forme de communication, il ne doit y avoir aucun doute : il faut se rendre visible sur le Net.

Et bien que le lancement d’une stratégie de visibilité sur Internet puisse parfois sembler lointain ou inutile pour une entreprise, la réalité est qu’il devient presque une obligation de ne pas se laisser distancer par les concurrents et de survivre. Attention, ce n’est pas quelque chose qui viendra gratuitement : il est également conseillé d’investir dans la promotion et la publicité numériques. Cependant, le rendement est étonnant et les avantages évidents.

Prenez soin et adaptez votre site web

Votre site web sera la première impression qu’un client potentiel aura de votre entreprise. Prenez donc soin de la présentation et des images et assurez-vous qu’elle explique très bien ce que fait la PME et à qui s’adressent ses produits ou services.

Et veillez à ce que votre site soit adapté à la navigation mobile. Selon une étude de globalwebindex, 50 % des achats sont effectués à partir de smartphones. Si votre site web n’est pas adapté, vous pouvez perdre toute opportunité.

Avec une bonne agence seo geneve vous pourrez augmenter votre visibilité sur internet et pouvoir vendre aussi facilement.

Inclure un blog sur votre site web

La création d’un blog associé à votre site web vous permettra de parler de certains des éléments caractéristiques de votre entreprise (mots-clés) et de projeter votre image de marque.

De cette manière, vous générerez un contenu intéressant pour votre public cible, et cela aidera votre entreprise à être référencée, c’est-à-dire qu’elle vous trouvera facilement lorsqu’elle vous cherchera.

Même les entreprises de services peuvent proposer leurs services dans le monde entier par l’intermédiaire d’un site web. Maintenant que nous disposons de tant de moyens abordables pour communiquer avec les gens, nous pouvons faire des affaires avec n’importe qui, n’importe où, n’importe quand. Un site web permet d’attirer plus facilement les clients d’un marché mondial.

Mais si vous décidez de franchir le pas, faites-le bien. Investir du temps dans la création de contenus de qualité pour le blog aura un poids particulier sur la perception que les lecteurs auront de la marque. Mais ce n’est pas tout : Google considère le contenu précieux avant tout lorsqu’il positionne une page. Pour ce faire, le contenu doit être original et doit également comporter des images, et traiter des concepts clés de manière naturelle et sans répétition excessive.

Être présent dans les réseaux sociaux

Les réseaux sociaux sont aujourd’hui l’un des canaux de communication les plus pertinents et les plus étendus. En fait, 86% de la population entre 16 et 65 ans les utilise en Espagne, comme l’indique un rapport de l’IAB. Cela représente 19 millions d’utilisateurs. En ce sens, les gens passent de plus en plus de temps à interagir avec leurs amis par le biais de ces canaux et, voici la chose la plus intéressante : également avec leurs marques préférées.

Les réseaux sociaux sont devenus le lieu où les marques peuvent parler en tête à tête avec leurs utilisateurs, les fidéliser et gagner des clients à long terme.

Si, en plus, des postes attrayants sont générés et un aspect visuel est donné en accord avec les valeurs de la marque, le public intéressé partagera ce contenu et la visibilité se multipliera.

Mais attention, tous les réseaux sociaux n’ont pas la même utilité. En fait, traditionnellement, les entreprises de consommation préfèrent Facebook ou Instagram, tandis que les entreprises de services professionnels (B2B) ont tendance à préférer LinkedIn.

Investir dans la publicité numérique

Il ne s’agit pas seulement d’optimiser le contenu pour les résultats de recherche organiques : la publicité en ligne est également très efficace. Ainsi, il existe de multiples options et formats, avec une particularité : il est possible de n’avoir d’impact que sur le public cible de l’entreprise. En ce sens, il est intéressant de faire de la publicité par le biais de campagnes promues, par exemple, sur Facebook (le réseau social le plus utilisé en Espagne), qui ont une grande capacité de segmentation dans un large éventail d’utilisateurs.

Je vous recommande aussi ces plateformes pour trouver une agence web qui peut vous aidez dans ce sens : https://www.creageneve.com/ , https://imsgeneva.ch , https://www.advatera.com , https://genevacom.org , https://www.vanksen.com , https://www.masterstudies.com  et  https://www.iun.ch .

En outre, les moteurs de recherche permettent le SEM (Search Engine Marketing), qui consiste en une publicité qui s’affiche en fonction des recherches, de sorte que la segmentation est, là encore, très précise. Google Adwords est l’outil simple de Google pour la gestion des actions SEM.

Dans le monde en ligne, le taux de rendement dépendra dans une large mesure de la stratégie de segmentation. Il est donc conseillé de consacrer suffisamment de temps à l’élaboration d’un profil clair du public cible pour l’influencer – et le transformer en client.

Inclure votre entreprise dans les annuaires d’entreprises et/ou sur les places de marché
Vous avez parfois tendance à oublier que les annuaires d’entreprises, même s’ils vous placent à côté de vos concurrents, sont un puissant générateur de visibilité, car de nombreux utilisateurs préfèrent évaluer différentes options en un seul endroit plutôt que d’effectuer des recherches multiples.

L’idée est de générer un profil de votre PME avec les données les plus pertinentes. Il y en a des payants et des gratuits. Parmi ces derniers, on trouve Hotfrog, Vulka ou Yelp.

Une autre option est celle des places de marché, des plateformes qui réunissent vendeurs et acheteurs pour effectuer une transaction commerciale. Dans ces derniers, les deux restent dans l’environnement de la plate-forme jusqu’à ce que l’achat soit effectué. En d’autres termes, ils n’ont pas besoin de passer par votre site web, bien qu’ils constituent un bon moyen d’attirer des clients et d’accroître votre visibilité, car ils ont généralement un très fort taux d’audience. Bien entendu, ils percevront une commission sur chaque transaction. Quelques exemples bien connus sont Amazon, eBay, AliExpress ou Rakuten, mais il en existe d’autres plus spécialisés par secteur comme PackLink, Etsy, Privalia ou Pixmania.

Elle dispose d’un service après-vente et d’un service à la clientèle efficaces
Bien que cela ne semble pas particulièrement pertinent a priori, un bon service à la clientèle est, indirectement, un excellent moyen d’obtenir une plus grande visibilité sur le Web.

Les consommateurs ont changé avec la généralisation de l’Internet et n’hésitent plus à inclure un commentaire sur un produit ou un service. En même temps, avant d’acheter, ils consultent l’opinion des autres. Vous l’avez peut-être vu sur TripAdvisor ou sur Yelp lui-même.

C’est pourquoi, si vous êtes capable de résoudre rapidement et efficacement tout incident ou demande d’information, un éventuel commentaire négatif se transformera en commentaire positif, vous positionnant aux yeux des clients potentiels comme une entreprise sérieuse qui se soucie de ses utilisateurs, qui la choisiront avant d’autres ayant une moins bonne réputation. Bon nombre des sites web mentionnés ci-dessus comportent des filtres des entreprises « les mieux notées » qui sont positionnées avant les autres dans la liste.

Focus sur la première page

La première étape consiste à savoir qui vous voulez atteindre. Fixez un cap et un objectif. Découvrez qui est votre public cible, quels sont les environnements que ces personnes fréquentent, comment elles se comportent et ce qu’elles recherchent dans des produits similaires aux vôtres. Tout cela contribue à établir le profil du client que votre entreprise recherche et à mettre en place les bonnes stratégies pour accroître sa visibilité.

Point de vente

Si vous avez une entreprise qui vend des produits ou des services dans des lieux physiques, l’emplacement du point de vente peut être l’un des ennemis de la visibilité. Il est nécessaire d’être présent dans les lieux où circulent les personnes qui constituent votre public idéal. Si l’accent est mis sur les jeunes, il est présent dans les centres commerciaux et les écoles, par exemple. Être au bon endroit fait toute la différence.

Un blog régulièrement mis à jour, rédigé par un rédacteur professionnel, est un excellent moyen de rester en contact avec vos patients actuels et d’attirer de nouveaux clients potentiels.

Un blog hebdomadaire ou mensuel peut inclure des articles sur des sujets tels que les soins de la peau, les progrès de la chirurgie plastique, les nouvelles procédures de chirurgie esthétique et les changements apportés à votre cabinet, qu’il s’agisse de personnel ou d’équipement.

Les patients actuels vous connaissent et s’intéressent naturellement à vos services, ils sont donc susceptibles de lire vos articles de blog. C’est presque comme s’ils recevaient une lettre personnelle d’un vieil ami. Et les patients potentiels qui envisagent une intervention ont également intérêt à vous connaître.

Blog pour le cabinet médical

Un blog est un excellent moyen de rester en contact avec vos patients actuels et potentiels.

Les blogs vous aideront à le faire :

vous faire connaître comme un expert

Gagnez en visibilité dans votre communauté

Attirer de nouvelles perspectives

Restez en contact avec les patients existants (pensez à la fidélisation)

Informer et éduquer les patients sur les procédures qu’ils peuvent envisager

Restez à l’écoute des candidats qui envisagent de recourir à la chirurgie plastique

Une autre option consiste à envoyer des courriels réguliers, aussi souvent qu’une fois par semaine. Faites la promotion de nouveaux traitements cosmétiques ou d’offres spéciales. Vous pouvez également écrire des articles de nature éducative pour faire connaître à vos clients le travail passionnant que vous effectuez dans le domaine de la chirurgie plastique ou esthétique.

Même si votre niveau de compétence est faible, voire nul, et que vous devez continuellement payer votre concepteur/développeur de site web pour qu’il entretienne et mette à jour votre site pour vous, les coûts d’entretien sont toujours inférieurs à ceux d’un marketing traditionnel continu, et l’investissement vaut certainement le nombre de clients potentiels qui trouveront votre entreprise en ligne chaque année.

Si vos clients et prospects manquent de connaissances médicales, ils sont avides d’informations sur les procédures chirurgicales ou non chirurgicales en vogue et sur les problèmes qu’elles peuvent résoudre. Ils veulent savoir quels avantages ils peuvent en tirer et s’ils peuvent être un candidat possible.

Le marketing d’un cabinet médical est en partie scientifique (application de stratégies et de tactiques éprouvées) et en partie artistique (établissement de liens créatifs et efficaces avec un public cible) ». La beauté de l’utilisation des blogs et du courrier électronique comme outils de communication est qu’il s’agit non seulement de tactiques éprouvées, mais aussi d’un outil gratuit, rapide à mettre en œuvre et facile à déployer.