Comment réussir une culture indoor de Cannabis

Rate this post

Comment cultiver le cannabis en intérieur avec succès

Avant de commencer à faire pousser vos plants de cannabis, il est essentiel de savoir comment créer un environnement à climat contrôlé. Un bon rapport entre l’eau et les nutriments est crucial pour une croissance saine de vos plantes. Vous devriez investir dans un pH-mètre. Le cannabis a besoin d’un pH compris entre 5,8 et 6,2. Il y a plusieurs choses que vous pouvez faire pour obtenir les meilleures conditions. Voici quelques conseils et astuces pour faire pousser vos plants de cannabis. Les filtres à charbon actif sont idéaux pour absorber les odeurs et les gaz de votre plante.

Les filtres à charbon actif absorbent les odeurs des plantes

Le charbon actif, un type de charbon de bois, est un puissant matériau d’absorption des odeurs. Ce matériau absorbe les odeurs de l’air et les libère sous forme de sous-produits inoffensifs. Le charbon actif est utilisé dans les purificateurs d’air, les humidificateurs et les systèmes d’assainissement des odeurs pour lutter contre la pollution de l’air intérieur. Il peut être utilisé pour diverses raisons, notamment pour masquer les odeurs chimiques persistantes et éliminer les odeurs d’animaux domestiques. Le meilleur atout des filtres à charbon est qu’ils sont non toxiques, sans parfum et efficaces pour absorber tous les types d’odeurs. Le charbon actif est un excellent moyen naturel de purifier l’air et d’empêcher votre famille de respirer un produit chimique toxique ou nocif.

Les mélanges sans sol sont composés d’ingrédients

Les ingrédients de base d’un mélange sans sol sont la mousse de tourbe, la perlite ou la vermiculite. D’autres ingrédients que vous pouvez voir dans un mélange sans terre sont le phosphate naturel, le sable vert, la farine de sang ou le compost. Ces ingrédients sont tous disponibles auprès de fabricants connus. Vous pouvez également acheter des versions biologiques de ces produits.

Un éclairage approprié

Un éclairage approprié pour la culture du cannabis en intérieur nécessite un équilibhttps://fr.builderall.com/re entre les différents spectres de lumière pour encourager la floraison. Dans la nature, les spectres de lumière changent du jour à la nuit et sont liés aux saisons. La culture indoor peuvent simuler cela en utilisant des LFC et des panneaux LED de couleur chaude. Ils peuvent également imiter les conditions naturelles d’une saison donnée en utilisant un éclairage fluorescent adapté. Ce ne sont là que quelques-uns des facteurs qui influent sur l’éclairage.

Taillage humide

La taille humide est une méthode courante pour cultiver la marijuana en intérieur. Elle permet de réduire la teneur en humidité des têtes de cannabis et de créer un aspect plus net et uniforme. Avec cette méthode, vous pouvez récolter les bourgeons en une seule fois. Une fois que vous avez récolté vos bourgeons, vous devez les placer sur un support de séchage. Préparez-vous à être un peu collant. Portez des gants et ayez de l’alcool à friction à portée de main.

Contrôle du CO2

La question de la fertilisation au CO2 du cannabis fait l’objet d’un débat. Les recherches menées ont montré que l’augmentation des niveaux de CO2 de 500 à 700 ppm augmentait la productivité photosynthétique d’au moins 38 à 48 %. Cependant, cette étude n’a pas expliqué l’effet du CO2 à des concentrations plus élevées sur les plants de cannabis. Il est donc préférable de contrôler le taux de CO2 lors de la culture du cannabis en intérieur.

 

Voir https://www.cultureindoor.com/fr-ch/ pour en savoir plus !