Etes-vous pour ou contre les prêts entre particuliers ?

Etes-vous pour ou contre les prêts entre particuliers ?
Note ce post

pretCompte tenu du fait que de nombreuses personnes ont du mal à avoir accès au crédit bancaire, elles n’hésitent pas à avoir recours à un proche, un ami ou une relation d’affaires pour contracter un prêt. Cela est un fait largement répandu de nos jours. Cependant il est important de noter que ce type de prêt même qu’il comporte un avantage certain pour l’emprunteur a également un inconvénient majeur que nous dévoilerons plus loin dans ce texte.

Prêts entre particuliers : avantage

Il est clair que le prêt entre particulier est bouffée d’oxygène pour une catégorie d’emprunteurs qui pour la plupart  sont  soit sous le coup d’interdits bancaires ou encore ont un faible revenu. Autant de choses qui font qu’il leur ait impossible de prétendre à l’obtention d’un crédit auprès d’une banque pour par exemple financer l’acquisition d’une bagnole ou d’un bien immobilier. Du coup une solution de prêt entre particulier s’avère salvatrice pour ceux-ci lorsque le besoin d’emprunter se fait sentir. D’autant plus que els règles dans une transaction entre particuliers sont plus flexibles. Ils ont donc plus de chance de voir leur demande de crédit aboutir.

Toutefois, il est important de noter que même dans un cas de prêt entre particulier, les conditions de remboursement ne sont pas très différentes de celles que proposent les banques.  L’emprunteur devra verser mensuellement une somme qui  a termes permettra de rembourser le capital emprunté et couvrir les intérêts.

Prêts entre particuliers : inconvénient

Même si une opération de particuliers qui se déroule parfaitement est bénéfique aux deux parties (l’emprunteur arrive à emprunter tandis que le récupère son argent avec en plus un taux d’intérêt très intéressant…) il faut savoir qu’une affaire comme ci peut dans certains cas capoter. Et dès lors, il est difficile au prêteur de récupérer la somme d’argent investie. C’est là le piège, l’inconvénient majeur.

Bien entendu, tout prêteur prudent prendra la peine de faire signer un contrat à son interlocuteur. Dans ce contrat, il devra être clairement mentionné les modalités de remboursement du prêt et les taux d’intérêts qui s’appliquent. Bien entendu, il devra en plus faire signer une reconnaissance de dette à l’emprunteur faute de quoi il lui sera très difficile d’obtenir réparation dans le cas où l’emprunteur déciderait de se jouer de lui. La possibilité de non recouvrement des créances est le risque majeur auquel est confronté tout prêteur dans une opération de prêt entre particulier d’autant plus que dans la majeure partie des cas les personnes qu’il a en face de lui ont été refoulées par les banques. Il doit donc obvier à cela.

Et pour ceux qui prefèrent collaborer avec les organismes bancaires , voilà une liste d’etablissements qui accordent du crédit en Suisse : https://www.migrosbank.ch , https://fr.comparis.ch , https://www.credit-now.ch , https://www.credit-suisse.com, http://www.credit-conseil.ch/et http://www.credit.ch

Et pour finir, méditons cette pensée d’un célèbre auteur Britannique :

« Ne sois ni emprunteur, ni prêteur; – car le prêt fait perdre souvent argent et ami, – et l’emprunt émousse l’économie. » William Shakespeare

Fin de cette notule du 27/06/2016

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *