Marketing digital

Note ce post

Marketing digital

Compétences dont un directeur du marketing digital a besoin pour réussir

Un spécialiste du marketing digital est comme un chef d’orchestre. Beaucoup de musiciens, beaucoup d’instruments brillants et bruyants et un public nombreux.

Cela signifie comprendre les nuances des nouveaux paradigmes du web et comment ils interagissent. Il s’agit de savoir comment chacune des chaînes sociales et numériques fonctionne et interagit les unes avec les autres ainsi que les synergies qui en découlent.

Cela soulève des questions. À quel point mon message Facebook devrait-il être différent de mes tactiques Twitter ou Instagram ? Quelle priorité dois-je accorder à l’email marketing ? Comment mon marketing de contenu aide-t-il à construire mon référencement dans les moteurs de recherche ?

Les questions sont nombreuses et complexes.

Mais examinons d’abord de plus près certains des défis auxquels sont confrontés les cadres et les professionnels du marketing numérique et les compétences qu’ils doivent maîtriser et comprendre.
La vitesse élevée du changement numérique

L’un des grands défis consiste à suivre le rythme élevé du changement.

Une cible en évolution rapide est Facebook. Quel budget dois-je consacrer à la publicité sur Facebook depuis que la portée gratuite de Facebook biologique a chuté de façon spectaculaire ? Les options de la publicité Facebook sont également en constante évolution et le simple fait d’avoir la tête et l’esprit dans cet écosystème nécessite la présence d’un spécialiste Facebook au sein de l’équipe ou d’un partenaire externe.

Le marketing mobile est passé du stade de la réflexion à celui de l’indispensable, car les gens utilisent leur téléphone pour interagir avec les marques et les éditeurs à la suite de la domination des médias de masse. La publicité mobile, les tactiques sociales et d’engagement mondial en temps réel doivent être incluses.

 

Des compétences nécessaires à la réussite d’un marketing numérique

Quelles sont donc les compétences dont un responsable marketing numérique a besoin pour réussir sur ce web en pleine évolution ?

1. Analyse des données

Le terme  » grandes données  » est balancé comme des confettis et des verres à vodka lors d’un mariage russe.

Mais il ne s’agit pas de grandes données, mais de ce que vous « faites » avec les données. C’est le travail de l’analyste. Le scientifique analytique envahit l’art du marketing, avec accès aux outils et aux plateformes technologiques.

De nombreux spécialistes du marketing numérique ont les yeux glacés, transpirent et se mettent à trembler et à pleurer de façon incontrôlable. Il faut un nouveau type de membre de l’équipe, un homme des chiffres (l’analyste des données). La perturbation numérique s’est produite si rapidement qu’il s’agit d’une race rare et difficile à trouver. Mais c’est ce qu’exige le nouveau paradigme du marketing.

L’époque où le marketing était laissé aux « Marketing Madmen » de Wall Street est révolue. Le spécialiste du marketing créatif a besoin d’un nouveau partenaire.

Un exemple de la nécessité et de la puissance d’une bonne analyse des données est celui des outils de Teradata qui ont été appliqués par la compagnie aérienne internationale Qantas à son programme de fidélisation.

10 millions de membres
767 milliard de Francs CFA de revenus
472 milliard de Francs en bourses chaque année

En analysant bien les données et en les optimisant grâce aux connaissances acquises, ils ont été en mesure d’accroître considérablement leur rentabilité à 177 milliard de Francs par année.

Une agence de marketing Digital est une compagnie qui prend en charge toutes les formes de communication sur internet qui puisse exister.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *