Comment devenir esthéticien du secteur medical

medecine esthétique lausanneComment devenir un spécialiste de la médecine esthétique

Aujourd’hui, l’industrie de l’esthétique s’est développée pour devenir un domaine extrêmement populaire dans le monde entier. Plus que jamais, les gens se préoccupent de leur apparence extérieure, et les esthéticiens sont souvent là où les gens en ressentent le  pour les aider à embellir leur peau. Le travail d’un esthéticien du secteur médical est d’aider une personne à améliorer son apparence physique et faciale grâce à des services quasi médicaux, comme l’épilation au laser, la microdermabrasion, l’exfoliation, les traitements faciaux et autres formes populaires de soins de la peau. L’industrie de l’esthétique médicale est aujourd’hui un acteur majeur de l’économie mondiale, rapportant environ 9 milliards de dollars chaque année.

Le métier de la médecine esthétique

Un spécialiste de la médecine esthétique , parfois aussi appelé esthéticien paramédical, peut travailler dans un cabinet de dermatologie, d’oncologie ou de chirurgie plastique. On peut aussi en trouver un en milieu hospitalier. Les traitements fournis par un esthéticien médical varient en fonction du contexte  dans lequel il travaille. Si un médecin spécialiste dans le secteur de l’ esthétique travaille dans un cabinet de dermatologie, il peut aider les gens à traiter ou à prévenir l’acné par des soins préventifs de la peau. Un esthéticien dans le secteur médical peut également fournir des traitements tels que la microdermabrasion. En milieu hospitalier, il peut travailler avec les patients atteints de cancer pour les aider à apprendre les techniques d’hydratation de la peau sèche. Il  peut aussi aider les victimes de brûlures à apprendre à se maquiller pour cacher les cicatrices sur le corps. Ceux qui sont intéressés à aider les gens à apprendre comment améliorer leur apparence de façon non invasive pourraient faire carrière comme esthéticiens du secteur médical. Les personnes qui veulent aussi aider les autres à se sentir plus confiantes après un accident tragique ou une maladie pourraient aussi faire ce métier

LA FORMATION REQUISE POUR DEVENIR UN ESTHÉTICIEN DU SECTEUR MÉDICAL

Pour devenir esthéticien dans le secteur de la médecine , vous devriez d’abord envisager de suivre un programme dans une école d’esthétique. On devrait s’attendre à consacrer au moins 300 heures.Mais cela peut aller jusqu’à 1000 heures pour une licence standard d’esthéticienne. Un programme typique de formation en esthétique dure de 6 à 12 mois, selon les exigences de votre pays. Après avoir terminé l’un de ces programmes, les étudiants devront passer des examens conformément à la réglementation du pays dans  lequel vous souhaitez pratiquer ce métier. Ensuite, certains pays, offrent une formation avancée jusqu’à 1200 heures pour devenir maître esthéticien du secteur médical. Pour ceux qui sont intéressés à devenir esthéticien dans le secteur médicale, ceci peut être un bon choix pour vous.

Vous recherchez un chirurgien esthétique sur Lausanne en Suisse ? Contactez l’une des entreprise suivante : https://lausannechirurgieesthétique.ch , http://chirurgieplastique.ch, https://yellow.local.ch , https://www.starofservice.ch, https://www.chuv.ch , https://tel.search.ch , https://www.laclinic.ch, http://www.dr-mercadier.ch , http://www.chirurgie-esthetique-vd.ch, https://zanzi-clinic.ch/fr-CH/accueil et https://www.belle-fontaine.ch/fr/

Et pour finir , gardez en tête que :

“Le plaisir esthétique doit être un plaisir intelligent.” José Ortega y Gasset

Chirurgie esthétique pour ressembler à sa fille

mère et fille L’histoire est assez cocasse : une cinquantenaire anglaise du nom de Janet Horrocks n’a pas hésité à subir une opération de chirurgie esthétique avec pour objectif final de ressembler parfaitement à sa fille. Imaginez-vous qu’entre ces deux personnes, la différence d’âge est de 21 ans. Imaginez- vous également que la réalisation de cette prouesse chirurgicale lui aura couté plus de cinquante mille euros. Rien que ça !

Et à voir le résultat, on se rend compte que l’intervention a été un succès. Désormais, les deux femmes se ressemblent comme deux vraies jumelles.
La mère ayant toujours apprécié le physique de sa fille qu’elle considérait comme « le modèle parfait » a décidé finalement de lui ressembler.
Depuis lors, les deux femmes défraient la chronique dans les rues de Burnley, une petite ville où elles résident depuis toujours. Difficile de passer inaperçus d’autant plus que les médias en ont fait leur choux gras. Les voilà désormais devenues des célébrités lol.
Pour y arriver la mère n’a pas hésité à additionner les interventions chirurgicales et autres soins esthétiques. Augmentation du volume des seins et des lèvres, retouches des paupières et du nez, épilation au laser ou encore injection multiple de botox.

En un mot, la gamme complète quoi ! il est clair que la bonne dame s’évertue à supprimer tout signe de vieillesse sur son visage et l’ensemble de son corps. Ce n’est qu’a cette condition qu’elle continuera de ressembler à sa fille qui est son modèle. Et si vous croisez ces deux femmes dans l’une des venelles de leurs villes de résidence , il est clair que vous aurez peut être beaucoup de mal à les différencier.

Le cabinet de chirurgie qui a réussi cette prouesse doit être sans doute l’un des meilleurs dans son domaine avec un niveau de connaissance pareil à celui des chirurgiens qui sont sur https://yellow.local.ch qui est le site des pages jaunes suisses  ou encore au cabinet SGL esthétique qui fourni des injections de botox dans la ville de Genève

Si vous les rencontrerez, vous pourrez peut être les reconnaître sans que l’on ne les présente. Elles ont toutes les deux, la même silhouette, la même chevelure blonde et longue. D’ailleurs, il n’est pas rare que les passants les prennent pour des sœurs tant les similarités entre elles sont légions. Et si l’on, considère le fait qu’elles se permettent assez souvent de porter les mêmes accoutrements alors on comprend que ce sont presque des jumelles.
Contrairement à aujourd’hui, la fille au départ n’avait pas apprécié l’idée de « changement » qui avait germé dans l’esprit de sa mère. L’idée de voir sa mère lui ressembler la troublait énormément.Pour elle c’était une sorte de vésanie.  Dans un premier temps elle s’y était opposée.

Puis voyant la détermination de sa mère elle a fini par s’y résoudre. A présent tout ceci n’est qu’un vieux souvenir. Car les deux dames affichent désormais une complicité sans faille et sont perçues comme de véritables symboles dans leur ville d‘origine.

Ils corrigent tous les deux la ride, mais ils le font différemment. Et ils interviennent dans différentes zones du visage. L’expert explique la différence entre les injections d’acide hyaluronique et les injections de toxine botulique.

Des expressions telles que « visage gonflé de botox » ou « tiré par l’acide hyaluronique » sont entrées dans le vocabulaire courant. En réalité, ils se trompent tous les deux parce que le botox ne gonfle pas et que l’acide hyaluronique ne tire pas la ride, s’il y a quoi que ce soit, il la remplit. Que font exactement ces deux traitements rajeunissants ?

Quelle est la différence entre l’acide hyaluronique et le botulinum ?

« L’acide hyaluronique est une substance naturellement contenue dans le tissu cutané, mais aussi dans d’autres tissus du corps, tels que le cartilage, les yeux, les fluides articulaires et les tendons. Il a la fonction de retenir l’eau dans les tissus eux-mêmes, qui pour cette raison deviennent turgescents »

« Le botulinum, en revanche, est une toxine naturelle qui inhibe temporairement l’action des muscles, entraînant une paralysie légère et partielle.

En quoi leur utilisation diffère-t-elle en médecine esthétique ?

« Les deux ont une action corrective sur les rides : ce qui change, c’est le mécanisme d’action et donc la réalisation de l’objectif. En résumé, l’acide hyaluronique comble les rides et ridules d’expression, le botox les détend. Dans le premier cas, la correction est plus superficielle, alors qu’avec la toxine botulique elle intervient sur les causes de la formation des rides. Les mouvements continus des muscles faciaux, en effet, déterminent l’apparition des rides à long terme « Le blocage temporaire de ces muscles permet d’avoir un visage plus lisse et moins « rainuré ».

En savoir plus :

Comme disait un célébré auteur français  :

“Deux visages semblables, dont aucun ne fait rire en particulier, font rire ensemble par leur ressemblance.” Blaise Pascal

Amélioration le 11 février 2019

Le Dr Troy dans Nip Tuck

Julian McMahon , Dr TroyLe docteur Christian Troy A Miami

Il est connu de tous que le docteur Christian Troy est l’un des personnages principaux d’une série télévisée américaine dénommée Nip Tuck . A l’écran, il est interprété avec brio par le très talentueux Julian McMahon un docteur spécialisé dans la chirurgie plastique.
Dans la série, il représente un personnage assez ambitieux qui à force de travail et d’abnégation a fini par devenir le meilleur chirurgien plasticien de la ville Miami. Un médecin qui réalise de très belle interventions qui embellit la plastique de ses patients et patientes.

Des chefs d’œuvres d’un point de vue chirurgicale amène de susciter des jalousies sororal dans certains cas. Il exerce dans une clinique de renom aux côtés de son associé et grand ami Sean McNamara. Ensembles ils réalisent avec succès des cures de rajeunissement au botox et des opérations de seins

Christian Troy et la luxure

Christian est un homme qui a très peu de scrupules. Grand amoureux de luxe, il se passionne pour les voitures de sport. La luxure, il en est un grand adepte. Lui qui collectionne les filles d’un soir. Les changes les unes après les autres. Mais rassurez-vous : il ne s’agit pas là de lupanar mais de filles de premier choix.

Cependant, derrière son ère de playboy froid et manipulateur, se cache un homme rongé intérieurement par une enfance malheureuse dont les séquelles se font toujours ressentir dans son attitude. Lui qui a été abandonné par sa génitrice finira par découvrir entre autres qu’il est le résultat d’un viol. De quoi troubler n’importe quel être humain et lui faire perdre le nord.
En quête d’un second souffle de vie, il finit par estimer que seul le fait d’avoir un enfant, duquel il prendra soin et auquel il donnera tout son amour, pouvait lui permettre de trouver une paix intérieure.

Et alors qu’il croit qu’il est le père du fils d’une de ses maîtresses (ce qui est totalement faux), il finis par découvrir qu’il est le père biologique de Matt, le fils supposé de Sean son collègue. Tout naturellement un évènement aussi grave provoquera une bagarre entre ces deux chirurgiens. Leur amitié sera affectée pendant un bon moment.

Amours passionnés meurtres et maladies

Plus tard dans le film, après les épisodes du fameux découpeur, la clinique de Miami sera rachetée par un richissime homme d’affaires. Manque de bol pour le nouveau propriétaire, il sera cocufié par Christian qui entretiendra une relation avec sa femme Michelle. Une relation passionnelle qui poussera cette dernière à assassiner son mari afin de pouvoir vivre pleinement son amour avec notre cher docteur Christian Troy grande vedette de la série Nip Tuck. Car Comme le disait quelqu’un à juste titre d’ailleurs :

« Il n’y a pas de sagesse au-dessous de la ceinture. »Matthew Hale

Et ce sera fait ! Mais avec de nombreux problèmes par la suite pour la dame. Car à beau cacher certains secrets, ceux-ci finissent tôt ou tard à resurgir surtout au moment où on s’y attend le moins.

Dans la suite de la série Nip Tuck, le docteur Troy va déménager à Los Angeles, suivi par son grand ami le docteur Sean McNamara ainsi que Lise. Là-bas, Christian enchaîne à nouveau les conquêtes féminines jusqu’à tomber malade. Atteint d’un cancer du sein, il est soutenu par Lise lors de chimiothérapie, et finit par coucher elle. Comme quoi l’on assiste à un véritable passionné de sexe qui ne manque aucune occasion pour coucher