Soins esthétiques pour homme et femmes : différences histologiques

homme et femmesLes différences histologiques dont il faut tenir compte lors de la pratique de soins esthétiques pour hommes et femmes sont diverses. D’abord il faut savoir que chez la peau de l’homme est de 10% plus épaisse que celle de la femme. Le derme est plus important chez l’homme : il a une longueur de 2,8 mm  contre 1,8mm chez la femme. Vous pourrez constater à ce niveau que la différence est énorme. Et si l’on part du principe que dans le derme les travées de collagène ne sont pas les mêmes on conclura que cette densification du est forcément due à l’impact de la testostérone.

Par ailleurs, il faut souligner que chez les hommes, le ph est plus acide. Si les femmes ont dans leurs organismes un Ph de 5,2, les hommes par contre ont un Ph de 4,5. Cela est dû au fait que de façon naturelle la même flore. Chez les hommes il existe ce qu’il est convenu de nommer une énorme colonisation de flore aérobique. Avec la présence de testétorone, la peau épaisse est tout naturellement plus recouverte d’acné à laquelle ils sont d’ailleurs très généralement sensibles. On distingue également la présence de flore et bien entendu de sébum. C’est une réalité que n’importe qu’elle spécialiste vous confirmera. Voilà pourquoi il faut en tenir compte lorsqu’il s’agit de pratiquer des soins d’ordre esthétique sur les individus de la gent masculine. Pas besoin d’evoquer les injections de botox pour lesquelles il est conseillé de se referer à un medecin spécial. Et des medecins doués pour cet type de travaux, il en existe de plus en plus. Voilà peut être pourquoi la chirurgie et autres soins esthétiques sont de plus en plus pratiqués dans le monde
.
Aussi il est nécessaire de savoir que les hommes ont des glandes sébacées sont plus larges et plus nombreuses comparativement aux femmes. D’où la présence en grand nombre de sebum chez eux. Cela implique que les soins de type matifiants doivent être pratiqués très régulièrement sur les hommes. Cela est très efficace dans la plupart des cas.

De plus, les hommes ont des glandes sudoripares plus larges lorsqu’on les compare à celles dont dispose la gent féminine. Avoir des glandes sudoripares plus grandes combinées à une forte présence de Ph implique une sécrétion plus importante de sueur assez odorante. Il est de notoriété publique que dans la majeure partie des cas, les hommes transpirent plus vite que les femmes. La pratique de soin pouvant atténué la transpiration sous les aisselles est vivement souhaitée. Ce là ,’est point obligatoire. C’est juste à titre surérogatoire
Chez les hommes l’on observe très souvent la présence de couperose. Ce qui est assez rare chez les femmes. Aussi, l’on peut constater le fait que le visage des hommes devient plus facilement rouge. Ce s’explique par le fait que la vascularité chez l’homme est très intense. Bien entendu tout pratiquant devra s’atteler à traiter convenablement tout ce qui est lié à la vascularité.

Cependant , il n’y pas que des différences histologiques entre les hommes et les femmes. Il y a bien evidemment des différences physiologiques à prendre en compte. C’est la base ! Pour en savoir plus , consultez cet article : https://surgeneve.wordpress.com/2016/04/22/les-differences-physiologiques-auquelles-tout-estheticien-doit-faire-attention/

PS: Ci-contre notre pensée de ce jour 21/04/2016  :

“On n’est pas homme ou femme autrement que par rapport à l’autre sexe.” Michel Schneider