Impact des médias sociaux sur les jeunes

Impact des médias sociaux

Les médias sociaux

Les médias sociaux désignent toutes les applications et tous les sites web ou blogs qui permettent aux personnes du monde entier de se connecter via Internet, de chatter, de partager des contenus, de faire des appels vidéo et bien d’autres fonctionnalités qu’ils offrent à leurs utilisateurs. Pour qu’une personne soit membre d’un média social, elle doit d’abord s’inscrire, puis se connecter pour accéder au contenu et être en mesure de partager et de discuter avec d’autres utilisateurs de cette plate-forme de médias sociaux. Parmi les plateformes de médias sociaux les plus courantes et les plus utilisées, citons Facebook, Twitter, WhatsApp, Snapchat et bien d’autres.

Au cours des deux dernières décennies, les médias sociaux ont connu une telle croissance et une telle notoriété dans le monde que de nombreux chercheurs souhaitent désormais en savoir plus sur ces plateformes sociales et leurs effets sur la communauté. Bien que presque tous les membres de la communauté soient connectés à au moins une plateforme de médias sociaux, les jeunes et les adolescents sont les plus fervents adeptes de ces plateformes sociales, au point qu’ils utilisent même les réseaux sociaux en classe ou à l’église. C’est pourquoi les chercheurs ont découvert que ces sites sociaux ont un impact considérable sur la vie de nos jeunes en termes de moralité, de comportement et même d’éducation.

L’utilisation des médias sociaux

L’utilisation des médias sociaux a des impacts à la fois négatifs et positifs sur nos jeunes d’aujourd’hui. Dans cet article, je vise à mettre en lumière les impacts des médias sociaux sur les jeunes de cette génération. Ces impacts sont à la fois positifs et négatifs.

Les impacts positifs des médias sociaux sur les jeunes d’aujourd’hui incluent le fait de les tenir au courant des événements qui se déroulent dans le monde entier et leur permet également de se mettre en réseau et de rester connectés avec leurs camarades et amis sans avoir à se rencontrer physiquement. Ils comblent le fossé entre les amis puisqu’une personne, par exemple en Afrique, peut établir un réseau et interagir avec son ami aux États-Unis. Cela permet de renforcer les relations, par exemple entre des camarades de classe au lycée ou à l’université qui, après avoir terminé leurs études, ont déménagé dans différents endroits du monde. En outre, les jeunes peuvent créer des pages et des groupes sur les plateformes de médias sociaux en fonction de leur profession, de leur foi et d’autres aspects de leur vie, ce qui permet d’établir davantage de liens et d’ouvrir davantage de possibilités dans leurs disciplines respectives. Cela peut même conduire à la création de plus d’opportunités d’emploi pour les jeunes sans emploi. D’après les nombreuses interviews réalisées quotidiennement, les jeunes affirment que les plateformes de médias sociaux rendent leur vie plus agréable, plus efficace et plus facile et qu’elles sont devenues leur mode de vie.

Même si les sites de médias sociaux semblent relier davantage de personnes et leur permettre de rester à jour, ils conduisent à l’isolement social, selon un rapport de BBC News. Ils réduisent le nombre d’interactions en face à face entre les jeunes, car ils passent généralement la plupart de leur temps sur ces plateformes sociales en ligne. L’évaluation d’un certain nombre d’études réalisées par divers scientifiques montre que l’isolement social peut entraîner un certain nombre d’effets tels que des problèmes physiques, émotionnels, mentaux et psychologiques chez ces jeunes. Cela peut à son tour conduire à la dépression, à l’anxiété et à de nombreux autres problèmes. Il entraîne également une mauvaise orthographe des mots et une mauvaise utilisation des mots et des temps par l’utilisation de formes courtes et d’abréviations. Cela a un impact négatif important, surtout sur les étudiants, car cela affecte directement leurs capacités linguistiques et entraîne de mauvaises notes en langues.

En outre, cela expose les jeunes adolescents de moins de dix-huit ans à des prédateurs en ligne qui les amènent à se livrer à des actes sexuels tels que le lesbianisme et d’autres inconduites sexuelles générales. Elle expose également ces adolescents à des contenus pornographiques diffusés dans certains groupes sociaux en ligne. Cela conduit à des grossesses précoces chez les jeunes filles, ce qui les pousse à abandonner l’école. Il peut également conduire à la contraction de maladies sexuellement transmissibles telles que le VIH, ce qui peut entraîner la mort prématurée de notre jeune génération. La moralité de ces adolescents est également altérée car ils ont désormais accès à de la littérature et des vidéos immorales.