Qu’est ce que hosted exchange ?

 

hosted Exchange

 

Lorsqu’il s’agit d’Exchange en interne par rapport à Exchange hébergé, de nombreuses entreprises sont confrontées à la décision difficile de conserver ce qu’elles connaissent ou de sauter dans l’inconnu.

Selon le Radicati Group, en 2014, 83 % des utilisateurs de Microsoft Exchange le déployaient en interne, tandis que seulement 17 % utilisaient des serveurs Office 365 ou des serveurs Exchange hébergés basés sur le cloud.

Ces chiffres donnent l’impression qu’Exchange hébergé est soit trop récent pour être adopté par les PME et les entreprises établies, soit qu’il ne peut tout simplement pas rivaliser avec les offres d’un serveur interne.

Mais ce n’est pas tout…

Le Radicati Group a prévu que les déploiements d’Exchange basés sur le cloud passeront de 8,7 milliards de dollars en 2015 à 34,9 milliards de dollars en 2019.

Ces chiffres nous donnent une meilleure idée de ce qui se passe…

Les PME et les entreprises sont peut-être lentes à adopter de nouveaux services Exchange, mais elles l’envisagent – et certaines passent à la vitesse supérieure – mais la plupart s’inquiètent du coût financier total et des avantages à long terme d’Exchange interne par rapport à Exchange hébergé.

Pour vous aider à prendre la décision de conserver Exchange en interne ou de passer au cloud, voici une comparaison de leurs coûts, de leurs fonctionnalités et de leurs avantages.
Exchange interne vs Exchange hébergé : Coût total de possession (TCO)
Coûts d’achat et de maintenance
In-House Exchange

Les anciens serveurs internes nécessitent des coûts initiaux importants, tels que les frais d’installation, les frais de matériel, les frais de stockage et les frais de maintenance informatique.

Vous devrez également payer les licences, les pièces de rechange et les éventuelles heures supplémentaires du personnel administratif qui surveille vos systèmes 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7.

Hosted Exchange

Les services Hosted Exchange sont payés sur une base mensuelle ou annuelle, ce qui facilite la budgétisation.

De plus, vous n’avez pas à vous soucier de la dépréciation des coûts d’investissement puisque vous n’achetez pas et ne maintenez pas d’anciens systèmes coûteux et gonflés.

Vous obtiendrez un retour sur investissement plus rapide et plus rentable grâce à Exchange hébergé, en raison des frais d’installation minimes, du support informatique intégré et de l’absence de coûts de matériel ou de licence.

Coûts de déploiement

Vous devrez acheter un grand nombre de biens d’équipement au départ, ce qui nécessite quelques mois pour les installer et les configurer correctement.

Exchange hébergé

Vous n’avez pas à acheter de matériel ou de logiciel, ce qui signifie que vous pouvez déployer un système Exchange hébergé et commencer à en récolter les fruits en quelques semaines seulement.

Coûts de stockage

Comme la plupart des entreprises, vous êtes probablement un peu incertain quant à votre croissance future.

Avec des serveurs Exchange internes, la croissance de votre volume d’e-mails signifie que vous devrez continuellement ajouter de la capacité de serveur, ou plus de serveurs, pour répondre à la demande.

Ces coûts peuvent rapidement dépasser votre budget, surtout si vous êtes une PME.

Un service Exchange hébergé peut fournir des frais de croissance de stockage prévisibles que vous pouvez calculer à l’avance et gérer facilement au fur et à mesure que votre volume d’e-mails augmente.

Coûts informatiques

Avec un service Exchange interne, vous aurez besoin d’un service informatique solide et bien formé pour gérer les tâches quotidiennes, les mises à niveau du système, les mises à niveau et les correctifs de sécurité, les sauvegardes du système et la surveillance du réseau, sans oublier la conception et le déploiement du serveur Exchange lui-même.

Un service Exchange hébergé vous permettra de conserver une entreprise légère en réduisant votre personnel informatique au minimum nécessaire pour assister vos fournisseurs Exchange hébergés si nécessaire.

Cela vous permet d’utiliser vos ressources informatiques pour d’autres tâches ou stratégies puisqu’elles ne sont plus accaparées par une maintenance fastidieuse.

Coûts d’électricité

Selon une organisation de défense de l’environnement – la consommation d’électricité des centres de données devrait atteindre environ 140 milliards de kilowattheures par an d’ici 2020.

Une telle quantité d’électricité coûterait aux entreprises américaines un montant estimé à 13 milliards de dollars par an.

L’organisation a également constaté que 95 % des centres de données sont des petites, moyennes, grandes entreprises et des opérations multi-locataires qui sont beaucoup moins efficaces que leurs homologues en nuage – le serveur moyen fonctionne à 12-18 % de sa capacité maximale.

Le même rapport du NRDC a révélé que les fermes de données des fournisseurs de services en nuage sont excellentes pour préserver l’énergie et que si les entreprises prenaient des mesures pour réduire leur consommation d’électricité de 40 % (ce qui inclut l’hébergement de leurs serveurs Exchange au lieu d’installer des systèmes hérités en interne), elles pourraient économiser environ 3,8 milliards de dollars par an.

Coûts de la bande passante

C’est l’un des rares domaines où un système Exchange interne pourrait être plus performant qu’un système Exchange hébergé.

Lorsque les serveurs sont hébergés sur place, toutes les communications au sein du réseau sont limitées au centre de données sur place, ce qui limite les coûts de bande passante puisque les commutateurs de réseau et le câblage sont relativement peu coûteux.
Exchange hébergé

Si les entreprises partagent des fichiers volumineux entre les employés ou les partenaires commerciaux – comme dans une société de production vidéo – elles peuvent être amenées à mettre à niveau leurs connexions WAN.

Un article proposé gratuitement par https://evok.com/fr/hosted-exchange-switzerland/ spécialiste de Hosted Exchange.

Les différents types d’hébergements

Les serveurs

Qu’est-ce que l’hébergement partagé par rapport à l’hébergement dédié ?

La comparaison entre l’hébergement partagé et l’hébergement sur serveur dédié est effectivement identique à celle entre l’hébergement partagé et le VPS. Les serveurs dédiés offrent encore plus de contrôle sur l’environnement qu’un VPS mais héritent des mêmes forces et faiblesses. En outre, les serveurs d’hébergement mutualisé sont généralement fabriqués à partir d’un serveur dédié ou d’un groupe de serveurs dédiés. De manière inhérente, les serveurs dédiés ont une plus grande capacité d’évolution, de meilleures performances et offrent une meilleure protection contre les attaques. Le seul inconvénient est leur prix.

Qu’est-ce que l’hébergement partagé et l’hébergement en cloud ?
Bien qu’à première vue, l’hébergement partagé et l’hébergement en cloud semblent similaires, ils sont radicalement différents. Alors que l’hébergement mutualisé consiste en des ressources partagées sur un serveur parent limité par les ressources allouées par cet hôte, l’hébergement en cloud est un cluster virtualisé de ressources de serveur qui est beaucoup plus élevé en termes d’évolutivité, d’élasticité, de flexibilité et de fiabilité.

Qu’est-ce que l’hébergement VPS par rapport à l’hébergement en cloud ?
Bien que l’hébergement VPS soit hautement évolutif, il nécessite un petit temps d’arrêt afin de mettre à niveau les ressources au-delà de la capacité limitée du serveur parent, si l’augmentation des ressources est suffisamment importante. Avec un serveur en cloud, l’évolutivité est à la demande et se produit au fur et à mesure que les ressources sont nécessaires, sans temps d’arrêt. De même, en cas de dysfonctionnement matériel ou de problème de sécurité, l’hébergement VPS peut nécessiter un temps d’arrêt pour remplacer le matériel du serveur parent ou pour appliquer des correctifs aux systèmes hors service. Avec un serveur cloud, le cluster est redondant et il n’y a pas de temps d’arrêt pour les utilisateurs finaux ou les visiteurs du site web/de l’application, ce qui permet une meilleure expérience.

Que sont les serveurs partagés, les VPS et les serveurs dédiés ?

Lorsque l’on considère l’hébergement partagé, le VPS et l’hébergement sur serveur dédié, chacun d’entre eux se situe dans sa propre niche de cas d’utilisation. Leurs différences et leurs forces complètent leur utilisation prévue.

Hébergement sur serveur mutualisé
L’hébergement mutualisé est la solution la moins coûteuse, la moins configurable, la moins extensible, la moins sécurisée et la moins performante. Cependant, il convient parfaitement aux petites entreprises ou aux particuliers sans grand budget, aux étudiants et aux autres utilisateurs qui souhaitent commencer à développer leur propre site Web.

Hébergement sur serveur VPS
Les solutions VPS ont un prix modéré par rapport à l’hébergement partagé ou aux serveurs dédiés et sont hautement configurables et évolutives. Elles offrent un accès complet à leur propre environnement et sont pour la plupart isolées des autres, ce qui augmente la sécurité tout en réduisant les temps d’arrêt potentiels dus aux voisins sur le même serveur. Ils sont donc excellents en tant qu’environnements de production et de développement, et peuvent héberger la plupart des sites Web et des applications tout en offrant d’excellentes performances.

Hébergement sur serveur dédié
Les serveurs dédiés sont des solutions d’hébergement de premier ordre. Ils peuvent être mis en place et configurés dans presque toutes les capacités pour répondre aux besoins de n’importe quel site Web ou produit. Les serveurs dédiés peuvent être construits sur mesure et permettent un accès illimité au matériel, rendant tout possible sur votre serveur dédié. Le prix élevé s’accompagne des meilleurs niveaux possibles de performance, de sécurité, d’évolutivité et de configurabilité.

Choisir un serveur dédié

Serveur dédié

Qu’est-ce qu’un serveur dédié ?

Un serveur dédié est exactement ce que l’on entend par là : un serveur entièrement dédié à votre site web et à ses besoins. Contrairement à un serveur partagé, toutes les ressources vous appartiennent en propre et aucun autre site web n’y a accès. Cela se traduit par une vitesse, une fiabilité et une sécurité accrues. En outre, vous avez un contrôle total sur la configuration du serveur, y compris la configuration matérielle et les options logicielles personnalisées.

Pourquoi avez-vous besoin d’un serveur dédié ?
Un serveur dédié est connu comme l’une des options d’hébergement les plus performantes. Nous aimons penser qu’un serveur dédié est comme la propriété de votre propre maison. Personne ne vous dérangera et vous pourrez faire ce que vous voulez. Alors qu’un serveur partagé, c’est comme vivre dans un appartement où vous devez tout partager.

Les serveurs dédiés permettent :

  • une disponibilité 24/7
  • des vitesses de connexion plus rapides
  • Moins de risques d’attaques de virus
  • Maintenance à la volée

Les serveurs dédiés ne sont pas spécifiquement conçus pour un seul usage. Ils peuvent être utilisés pour héberger des sites Web, des serveurs de jeux, ou tout ce qui nécessite un endroit où plusieurs ordinateurs peuvent stocker et lire des fichiers.

Quels sont les avantages d’un serveur dédié ?

Sécurité et contrôle
L’un des premiers avantages principaux d’un serveur dédié est la sécurité. Si vous êtes dans un secteur réglementé et que vous êtes chargé de préserver la confidentialité des données et des informations de vos clients, vous ne pouvez absolument pas partager un serveur avec une autre entreprise. En effet, vous ne pouvez pas envisager la possibilité que l’une de ces autres entreprises puisse accéder aux données et aux informations de vos clients sur votre serveur.

Si vous êtes sur le même serveur qu’un spammeur ou qu’un site web malveillant destiné à propager des virus ou d’autres logiciels malveillants, votre site web peut être exposé à des problèmes de sécurité. Votre site web peut même être fermé indéfiniment si les autorités saisissent le matériel du serveur à cause d’un autre site malveillant sur le même serveur. Si votre site Web traite des transactions par carte de crédit ou d’autres données qui doivent être cryptées et étroitement surveillées, il est préférable d’opter pour un serveur dédié.

Chaque serveur possède une adresse IP unique. Par conséquent, si vous êtes sur un serveur dédié, votre site web a sa propre adresse IP. Mais si vous êtes sur un serveur partagé, votre site web partagera l’adresse IP avec les autres sites hébergés sur le serveur partagé. Et si l’un de ces autres sites est connu pour être une source de spam, le classement de votre site dans les moteurs de recherche (SEO) peut être affecté négativement en raison de sa connexion avec un contenu suspect. Votre site Web peut même être bloqué dans les moteurs de recherche.

Pour assurer la sécurité de votre serveur, vous pourrez installer le niveau de sécurité le plus élevé qui soit. Non seulement vos données seront sécurisées, mais aussi vos applications et votre base de données clients. Un aspect qui rend cette solution si attrayante pour les propriétaires d’entreprise est que vous aurez un contrôle total sur votre site, sans avoir à vous plier aux besoins des autres entreprises sur votre serveur partagé ou aux configurations de votre service d’hébergement web.

Hébergement géré
InMotion Hosting propose des services d’hébergement gérés dont vous pouvez bénéficier, qui vous aident à configurer le serveur en fonction de vos besoins et à assurer la maintenance et les mises à jour régulières.

Pas de ressources partagées
Avec un serveur partagé, vous êtes à la merci des limitations imposées par le partage des ressources. Cela signifie que la puissance de traitement de l’unité centrale et la mémoire vive sont toutes distribuées (et pas de manière égale) avec les autres sites sur le serveur.

 

Pour en savoir plus :

  1. https://evok.com/fr/serveur-dedie-virtuel-suisse/
  2. www.ovhcloud.com
  3. www.ikoula.com
  4. fr.wikipedia.org
  5. www.kimsufi.com