Les bénéfices du crédit automobile

Rate this post

credit auto

L’une des principales décisions à prendre lors de l’achat d’une nouvelle voiture est de financer ou non notre véhicule. Pour cela, nous vous informons de ses avantages et inconvénients.

Avantages et inconvénients du financement de l’achat d’une voiture

Prendre un crédit auto, voilà le dilemme. Nombreux sont les acheteurs potentiels de voitures qui tombent dans ce doute lorsqu’ils veulent acheter une voiture chez un concessionnaire. Et parfois, plutôt que d’aider à résoudre la question, les vendeurs cherchent à en tirer profit.

Cela peut sembler contre-intuitif. Mais les principales parties intéressées par le financement de l’achat d’une voiture sont les concessionnaires et les constructeurs automobiles eux-mêmes.

Il serait logique de penser qu’ils seraient plutôt satisfaits si tous leurs clients payaient la totalité du montant sans délai. Mais dans de nombreux cas, la réalité semble montrer le contraire.

Le volume des ventes a augmenté, dès lors que les sociétés de vente ont commencé à proposer leurs propres plans de crédit. En outre, grâce à certaines des stratégies utilisées, les clients finissent par payer un montant plus élevé que celui initialement convenu.

Le montant total, comme on peut le voir, peut être considérablement augmenté, en raison des commissions, des intérêts ou des services supplémentaires achetés.

Les avantages

Le principal (et pour beaucoup le seul) avantage du financement de l’achat d’une voiture est qu’il n’est pas nécessaire de disposer de la valeur totale de la voiture au moment de l’achat. Toutefois, cet avantage peut être entravé par d’autres conditions, telles que le paiement d’intérêts.

Avantages du financement de l’achat d’une voiture directement auprès du concessionnaire
Pour ceux qui ont décidé d’acheter une voiture à crédit, disposer des options offertes par les concessionnaires peut représenter un avantage important. Contrairement à la plupart des banques et autres institutions financières, les procédures sont beaucoup plus rapides et plus simples.

Pour en savoir plus sur le crédit, visitez aussi :

  1. https://www.migrosbank.ch/fr
  2. https://www.credit-suisse.com/ch/fr
  3. https://www.milenia.ch/fr/
  4. https://www.cashgate.ch/fr/
  5. https://www.postfinance.ch/fr/
  6. https://www.credit-now.ch/fr
  7. https://www.bonus.ch/

Les analystes des risques liés aux ventes de voitures ont des critères beaucoup plus souples pour approuver les demandes. Les clients dont les antécédents en matière de crédit ne sont pas totalement irréprochables et qui n’ont pas la possibilité d’obtenir des prêts auprès d’une banque sont servis de cette manière.

En outre, de nombreux concessionnaires automobiles acceptent une voiture d’occasion comme paiement partiel. Cela reste une solution pratique pour ceux qui ne disposent pas d’un gros budget.

Des inconvénients parmi les avantages

Si vous disposez des liquidités et de la force financière nécessaires pour assumer l’investissement en espèces, le financement de l’achat d’une voiture ne devrait même pas être une option. Bon nombre des avantages offerts au moment d’accepter d’acheter une voiture en plusieurs versements sont loin de constituer des avantages pour les acheteurs :

Les concessionnaires offrent des remises allant jusqu’à 1500 CHF pour le financement de l’achat. Mais à la fin du processus, le client finit par payer non seulement le rabais lui-même, mais beaucoup plus en intérêts seulement.

L’option de services après-vente est un avantage très apprécié. Aucun vendeur n’admettra directement qu’il y aura un coût pour cela, sauf si l’acheteur exige une proposition écrite.
Ce qui est certain, c’est que, dans chaque mensualité, il y a des dépenses extraordinaires, comme l’entretien courant du véhicule.

Il en va de même pour les polices d’assurance incluses. Avec également d’autres avantages, comme le remplacement des pièces endommagées, un service de remorquage 24 heures sur 24 ou une gestion fine.

Pourquoi se passer de financement lors de l’achat d’une nouvelle voiture ?

Il y a un facteur clé à prendre en compte lorsqu’on envisage de financer l’achat d’une voiture. Ce n’est autre que la redoutable dépréciation. Toute personne qui gare une voiture fraîchement sortie de chez le concessionnaire dans son garage doit savoir que sa nouvelle machine a déjà perdu au moins 10 % de sa valeur.

Dans les trois ans qui suivent la sortie de la voiture du concessionnaire, son prix s’est déprécié d’au moins 30 points de pourcentage. Alors que les mensualités fixes à payer jusqu’à la fin du contrat ne subiront aucune dépréciation d’aucune sorte.

Recommandations finales

Ceux qui choisissent de financer l’achat d’une voiture doivent prendre quelques précautions de base pour éviter les surprises inutiles. La première d’entre elles consiste à lire en détail le contrat à assumer.

Que ce soit auprès d’un concessionnaire ou d’une institution financière, il est toujours bon de demander conseil à des spécialistes du domaine.

Mais au-delà de cela, vous ne pouvez pas prendre d’engagements financiers sans avoir la capacité de les tenir. Un bon moyen de le déterminer : les mensualités fixes ne doivent pas dépasser 20 % du budget du ménage.