Exercices pour l’hallux valgus

Rate this post

hallux valgus exercice

Il existe une variété d’exercices pour l’hallux valgus efficaces pour traiter l’hallux valgus, notamment les techniques de massage des tissus mous, les exercices de renforcement des muscles intrinsèques du pied et les procédures chirurgicales telles que l’ostéotomie de Chevron et l’arthrodèse de Lapidus. Plusieurs techniques de massage des tissus mous peuvent également être utilisées pour une correction précoce de l’hallux valgus. Les exercices d’écartement des orteils sont fortement recommandés pour une correction précoce.

Exercices de renforcement des muscles intrinsèques du pied

Un examen approfondi de votre pied révèle une affection appelée hallux valgus. Il s’agit d’une affection caractérisée par une importante proéminence osseuse sur la pointe du pied. Les os sésamoïdes situés sous les têtes métatarsiennes transfèrent la force du gros orteil au sol. Un médecin déterminera la pression exercée sur ces os, qui est reflétée sur les radiographies. Si les os ne sont pas positionnés correctement, il en résulte une démarche arquée et une voûte rigide élevée, qui n’absorbe pas bien les chocs. En outre, l’hallux valgus peut entraîner des pathologies douloureuses telles que la tendinopathie d’Achille et la fasciite plantaire. Cette affection peut également entraîner des foulures du mollet et des périosties tibiales.

Il est important d’intégrer des exercices pour les pieds dans votre routine quotidienne, de préférence deux fois par jour. Efforcez-vous de renforcer les muscles de vos pieds au moins cinq fois par jour, de préférence deux fois par jour. La pratique de ces exercices améliorera non seulement la statique de vos pieds, mais aussi les problèmes de santé associés. Les bons exercices vous aideront non seulement à vous remettre de la douleur associée à l’hallux valgus, mais aussi à garder vos pieds en bonne santé.

Ostéotomie à chevrons

La chirurgie de l’hallux valgus peut corriger un certain nombre de symptômes et de limitations des exercices de l’hallux valgus. Il existe actuellement 130 opérations différentes décrites pour cette affection. Cependant, aucune opération ne peut répondre à tous les cas, et une intervention mal planifiée ou mal exécutée peut entraîner une grande insatisfaction des patients. Une nouvelle ostéotomie a été décrite ces dernières années, et identifier celle qui est la meilleure pour chaque patient peut être un défi.

La rééducation postopératoire de l’hallux valgus est généralement effectuée à l’aide d’une chaussure à décharge de l’avant-pied. Cette chaussure permet aux patients de déplacer le poids de leur corps vers le talon, évitant ainsi la douleur. Après l’opération, il faut plusieurs semaines pour que le pied guérisse. En outre, une tension excessive dans le pied peut revenir et un nouvel hallux valgus peut se former. Après l’opération, les patients reçoivent des exercices destinés à renforcer le pied opéré.

Lire aussi : https://www.ra-sante.com/hallux-valgus-gare-a-loignon-de-pied.html

Arthrodèse de Lapidus

La chirurgie visant à corriger la déformation de l’hallux valgus est connue sous le nom d’arthrodèse lapidaire. Les techniques chirurgicales comprennent la fusion de la première articulation tarsométatarsienne (T1-TPJ) et des interventions supplémentaires sur les tissus mous et les os. L’absence de mise en charge postopératoire est traditionnellement requise pour permettre à l’arthrodèse de se consolider. Cependant, de nombreuses études ont examiné la mise en charge précoce après une arthrodèse de Lapidus. Dans une étude rétrospective portant sur 136 patients consécutifs ayant subi une fixation par vis conventionnelle, la mise en charge précoce a été recommandée pendant au moins 6 mois après l’opération.

Une nouvelle technique de Lapidus est conçue pour réduire l’angle intermétatarsien du pied et diminuer l’hallux valgus. La nouvelle technique nécessite de faire une coupe angulaire le long de la base du premier métatarsien. Cette technique n’est pas aussi efficace que la méthode originale car le chirurgien tente de couper à travers l’os plutôt que le cartilage. Cependant, le chirurgien peut viser un résultat plus esthétique s’il utilise une technique lapidaire.

Ostéotomie de Scarf

Après la mise en place d’une attelle dans l’hallux valgus, une ostéotomie de Scarf est réalisée pour corriger la position. L’hallux est généralement maintenu en position de valgus par le tendon du flexor hallucis longus. Cette intervention chirurgicale est réalisée sous anesthésie locale au niveau de la cheville. Un garrot de cheville est appliqué à l’incision cutanée sur la face médiale de l’hallux pour assurer une hémostase adéquate. Le chirurgien pratique une double incision semi-elliptique dans la face médiale de l’hallux pour avoir accès aux tissus.

On parle d’hallux valgus ici, regardez la vidéo ci-dessous :

L’ostéotomie de Scarf convient parfaitement aux patients présentant un hallux valgus modéré à sévère. Elle corrige la rotation dans l’axe longitudinal du gros orteil, une caractéristique commune de l’hallux valgus. La procédure chirurgicale associe la correction de la variance osseuse à une intervention visant à corriger les déformations des tissus mous. Cependant, cette procédure nécessite un temps de récupération plus long que les autres méthodes de traitement de l’hallux valgus.