Règle de la location de voiture en Suisse

Rate this post

location de voiture en suisse

La location de voiture en Suisse

Pour explorer les routes panoramiques de la Suisse a été un véritable plaisir, il est préférable de louer une voiture. Dans tous les aéroports du pays se trouvent les bureaux des sociétés qui louent des voitures pour un usage temporaire. Cette représentation d’entreprises de classe mondiale. Nous vous conseillons de choisir des véhicules directement sur place – et immédiatement après votre arrivée pour pouvoir vous rendre à l’hôtel ou à tout autre endroit avec votre propre voiture. Les bureaux des sociétés de location hors aéroport offrent également une grande gamme de véhicules à des prix plus bas, mais l’argent économisé doit être dépensé en taxis ou payé pour envoyer les voitures à l’aéroport.

En Suisse, pour ceux qui souhaitent louer une voiture, il y a des restrictions d’âge : Vous devez avoir au moins 18 ans, et une partie des propriétaires fonciers et tous les départs de la machine pour un usage temporaire seulement 19 ans. En outre, tous les conducteurs de moins de 24 ans doivent payer un loyer supplémentaire “pour un jeune âge”. Les informations relatives à cette prime d’assurance sont précisées dans la réservation avant les bons – lisez attentivement les informations écrites en petits caractères !

Si vous louez une voiture pour voyager en dehors de l’État suisse, veillez à en informer la société qui vous propose le véhicule. Dans la plupart des machines autorisées à voyager en Europe occidentale, au Royaume-Uni, en Irlande et en Irlande du Nord, mais la plupart de ces “manœuvres” entraînent une surcharge. Le transport par ferry des voitures de location est strictement interdit. Certaines conditions s’appliquent à ceux qui souhaitent louer une voiture “aller simple” au niveau international.

Prix moyens : location journalière en Suisse

Louer une voiture ou une autovermietung en Suisse – l’une de ces formules n’est pas bon marché en Europe, mais à condition de réserver à l’avance et de respecter toutes les règles prévues dans le contrat, vous devriez pouvoir trouver une option rentable. Certaines entreprises proposent également des “forfaits week-end”. Cette offre spéciale, qui convient pour le week-end en Suisse : vous pouvez prendre la voiture le vendredi, mais vous devrez rendre les véhicules au plus tard le lundi matin.

Ainsi, la catégorie de voiture la moins chère est la petite (54 euros/jour), et la plus chère – le SUV (102 euros/jour). Le prix de la location dépend non seulement de la voiture, mais aussi du nombre de jours, du forfait d’assurance, de la disponibilité des accessoires et d’autres nuances.

Outre l’argent sur une carte de crédit pour louer une voiture en Suisse, vous aurez également besoin du permis de conduire russe avec un certificat international.

Collecte de gaz ou pas ?

Sur les routes de Suisse, la vitesse est limitée :

  •     à l’intérieur des limites du village – 50 km/h ;
  •     en dessous du village – 80 km/h ;
  •     sur les routes locales – 100 km/h
  •     sur la route (autoroute) – 120 km/h.

La connaissance des restrictions standard ne doit pas être un obstacle à une lecture attentive des panneaux et des informations sur le tableau d’affichage électronique : sur certains tronçons routiers des modes de vitesse individuels. D’ailleurs, la route doit respecter la vitesse minimale de 80 km/heure, et même dans ce cas, une patrouille de police aurait pu arriver pour vous demander quelque chose.

Véhicule avec remorque sur toutes les routes, sauf en ville (50 km/h), pouvant atteindre une vitesse de 80 km/h. Une restriction similaire s’applique aux véhicules avec remorque. Une restriction similaire s’applique aux voitures équipées de chaînes antidérapantes. Ces véhicules doivent obligatoirement porter l’étiquette “80” dans le coin inférieur gauche de la lunette arrière.

Comme vous l’avez vu, sur les excellentes routes suisses, les limites de vitesse sont tout à fait raisonnables. Mais pour tout plaisir de payer et les routes suisses – ne fait pas exception. La taxe sur les véhicules sera facturée sous forme de vignettes, qui peuvent être achetées pour 38 euros à 14 mois. Il n’y a pas d’autres vignettes et pour tout refus intentionnel ou accidentel (oubli, inattention), il faut payer une amende de 190 euros (plus l’achat des vignettes). Contrôler l’existence d’un “voyage” des douaniers et de la police dans le pays. Supplémentaire : déplacement dans certains des tunnels : une redevance de 28 à 45 euros, en espèces ou par carte de crédit.

Pour plus d’informations sur les différents  conditions de location de voitures, visiter :

  1. https://www.europcar.ch/fr-ch
  2. https://donilocation.ch/
  3. https://www.2em.ch/
  4. https://www.sixt.ch/fr/
  5. https://www.tcs.ch/fr/
  6. https://www.avis.ch/fr/